ESCAPADE A VIENNE

Voyage de groupe à Vienne

Vienne, gloire ancienne

Pourquoi visiter Vienne ?

En 2018, et pour la neuvième année consécutive, Vienne a été décrétée première au classement général des villes où il fait bon vivre. En effet, la ville dispose d’un réseau de transports très efficace, la sécurité et la propreté des rues sont à envier. En ce qui concerne le temps libre, les Viennois ont le choix d’une offre récréative très riche, qui va des événements culturels aux passe-temps ludiques. À une heure trente d’avion de Paris, Vienne est donc la destination parfaite pour un long et beau week-end de découverte.

Activités et visites possible à Vienne

Le centre ville de la capitale autrichienne conserve les vestiges des son passé prestigieux, de l’époque où Vienne était l’épicentre économique et politique du vaste Empire Austro-Hongrois. Le visiteur n’aura pas de mal à imagier la puissance et l’influence de la maison des Habsbourg (presque 6 siècles de règne à travers l’Europe), en traversant les salles des palais qui furent leur demeures : le palais Hofbourg, la demeure principale de la famille royale, le château de Schonbrunn, leur résidence d’Eté, la Karleschirche, église voulue par Charles VI et exemple du baroque de l’Europe centrale, mais aussi le Belvedère, en plein centre ville, ancienne écurie et orangerie, aujourd’hui musée consacré à l’art de Gustav Klimt.

À la veille du premier conflit mondial Vienne était une ville bouillonnante et dynamique, où le niveau de vie des classes bourgeoises était devenu très confortable, permettant ainsi aux jeunes générations de pousser les études vers des nouvelles connaissances. Au même titre que Paris pour la France, Vienne attire et accueille l’intelligentsia : aux tables du Café Central, lieu symbolique de la fin du XIXe siècle, se retrouvent des personnages aujourd’hui illustres comme Peter Altenberg, Adolf Loos, Sigmund Freud, mais aussi des hommes d’état tristement célèbres comme Adolf Hitler, et aussi Josip Borz Tito.

Dans le centre historique le Café Central n’est que l’un des nombreux cafés où le visiteur pourra se régaler avec la généreuse pâtisserie locale. Juste à côte de l’église Saint Charles Borromée se trouve la fameuse pâtisserie Demel, affectionnée par l’impératrice Elisabeth, ou le café Gerstner, plus proche de l’Opéra, où les gâteaux s’étalent sur trois étages. D’ailleurs, le saviez-vous? Vienne est la ville où, en 1683, le premier croissant sortit du four d’un boulanger. C’est bien pour cette raison qu’on appelle ce type de production boulangère de la « viennoiserie« .

La cuisine viennoise

D’autres tables, plus populaires et folkloriques, accueillent les Viennois en grand nombre : il s’agit de celles du biergarten. Difficile, notamment à la belle saison, de résister à l’appel de ce quartier vivant, où la bière coule à flots, où les choppes sont remplies avant la commande, tellement le débit est important!

Au menu aussi des plats typiques de la gastronomie locale : le schweinsstelze (jarret de porc), les weisswurst (saucisses blanches), le Wiener Schnitzel (le plat national d’Autriche) une escalope de veau panée servie avec une tranche de citron et des pommes de terre persillées.

Mais Vienne est aussi une ville musicale. Qui n’a pas déjà battu les mains au rythme cadencé de la marche de Radetzky ? Cette musique fut écrite en 1848 par Johann Strauss père, en l’honneur du feldmarchall Radetzky, l’homme qui permet au jeune empereur François-Joseph 1er d’élargir et de stabiliser son pouvoir au niveau national et international. Et comment ne pas penser à l’enfant prodige Wolfgang Amadeus Mozart, qui, ayant à Vienne rencontré au sein de la cour le librettiste italien Lorenzo da Ponte (poète à la vie rocambolesque), composa en collaboration avec ce dernier, Les noces de Figaro, jouée pour la première fois au Burgtheater en 1786.

Si le poids de l’histoire commence à vous donner le tournis, vous avez le choix entre vous détendre au Naschmarkt, le grand bazar/marché aux puces de la ville, ou au Prater, poumon vert de la capitale où se trouve la Grande Roue, ainsi que le Star Flyer Pratertum, qui est avec ses 80 m de hauteur, l’un des manèges aux chaises tournantes parmi les plus hauts au monde.

Comme dit Hofmansthall, poète viennois par excellence, venez découvrir Vienne cette « ville merveilleuse, aux enchantements inépuisables, à l’atmosphère mystérieuse ».

.

  • Hundertwassrhaus et KunstHaus – découvrez une architecture très originale, un panaché de couleurs en plein centre ville.

Architecture de Vienne

 

  • Excursion à Kalhenberg : lieux préférés des viennois, pour changer du quotidien. Un trek simple sur les hauteurs de cette montagne, pour saisir le magnifique paysage de la ville.

 

  • Shopping tour : ameublement, mode, beauté, découvrez les rues où il faut acheter à Vienne.

 

  • Activités « adrénaline » : VTT, escalade, accrobranche, ou simulateur de vol, à Vienne il y en a pour tous les goûts

 

Visiter Vienne en 4 jours - exemple de programme

Jour 1 – Découverte du centre-ville

Matin : arrivée du groupe à l'hôtel, installation et temps libre

Après- midi : walking tour du centre ville de Vienne : Albertinaplatz, Opéra Nationale, Cathédrale de Saint Stéphane, visite du palais Hofburg et des trésors de la dynastie

Soir : dîner dans un restaurant typique du centre ville et découverte de Vienne by night

Jour 2 - Excursion : inside Vienne

Matin : visite du Nashmarkt (marché aux puces) puis tour en tram et déjeuner dans une brasserie

Après-midi : Schloss Belvedere et Biergarten

Soir : temps libre

Jour 3 - Excursion : connaître le Danube

Matin : départ de bonne heure en car depuis l'hôtel et arrivée au Parc national de Donauauen. Trecking dans les prairies puis canoë sur le lac.
Pic nic en plein air.

Soir : retour en ville et soirée concert

Jour 4 - Chocolat day !

Matin : dégustation de la Sachertorte dans l'un des cafés du centre, puis shopping in Karntner Strasse

Retour en France

Demande de devis